Conserver son insuline

L'insuline supporte visiblement bien le chaud jusqu'à 25-30°C voire plus. Par contre elle est en quelque sorte détruite par la congélation. Je rappelle que sous aucun prétexte il ne faut se séparer de son insuline et d'un minimum de bandelettes, aiguilles et autres. J’insiste sur ce point car dernièrement en revenant de France je me suis fait une frayeur. J’avais mis, comme un con il faut bien le dire, toutes mes bandelettes et aiguilles dans mon bagage en soute. Il y en avait pour un an de traitement. Grève d’Air France ce jour-là. Je pars. Pas mes bagages. Bon les bagages sont arrivés chez moi mais je me suis maudit car j’aurais pu, du tout prendre avec moi. Comme quoi même après 20 ans de voyage on commet encore de belles bourdes.

Normalement je garde le tout dans mon "petit" sac à dos que je ne quitte jamais. J’ai une trousse, une jolie trousse achetée en Equateur qui contient en général l’équivalent d’un ou deux mois de traitement. En avion il n'y a pas de souci en cabine car, grâce à la clim polaire, l'insuline est bien au frais. Sinon vous pouvez demander au steward de le garder dans un frigo de l’avion. On me l’a fait en juillet dernier, sympa !

En bus, cela dépend du bus. Faites surtout attention si vous posez votre sac à terre que le plancher ne soit pas brûlant à cause du moteur.

Je garde mon insuline dans un torchon avec deux ou trois gels réfrigérants, sans les mettre en contact direct, le tout dans une serviette de toilette au milieu de mon sac. Le coup des gels devient quasiment obsolète car, à ma grande surprise, j’ai constaté en juillet dernier que les pharmacies n’en donnaient plus. J’ai donc fait avec un gel de camping plus gros, plus rigide mais c’est moins bien.

 La serviette sert d'isolant et généralement les gels mettent une bonne journée à décongeler. 

Quand je suis en avion je garde l'insuline avec moi en cabine avec le même système mais juste avec un torchon.

Très utile le torchon, surtout pour vous souvenir que vous avez de l'insuline au frigo quand vous partez. Le torchon sur le sac et le tour est joué. Ça peut faire sourire mais deux fois j'ai oublié mon insuline dans un hôtel. Rien de grave, juste la journée de perdue pour aller la rechercher car on s'en rend pas compte de suite!

Il y a toujours dans les hôtels un congélateur pour recongeler les gels. 

Les problèmes de frigos: si vous allez dans des hôtels bas de gamme, il n'y aura pas de frigo dans la chambre. Par contre il y a toujours un frigo dans l'hôtel. Jamais personne ne m'a refusé d'y mettre l'insuline. On ne me l'a jamais volée non plus. Mais par contre il y a un risque de l'oublier en partant... Je me mets un papier dans ma trousse pour y penser ou depuis quelques années le fameux torchon!

 

Si le frigo a l'air très sale, qu'il est partagé avec d'autres voyageurs, ou que le personnel ne m'inspire pas confiance, je ne donne qu'un gel réfrigérant à congeler et je garde mon insuline au frais avec l'autre gel dans mon sac.

En 20 ans les seuls soucis ont été les oublis dus entièrement à ma bêtise. Pour le reste pas de problème