Comme les deux pays s'étendent sur 4 500 km du nord au sud, j'ai privilégié un découpage par régions proche géographiquement plutôt que par pays.

Le Centre Nord /Argentine :

La région de Mendoza est vantée pour ses trekkings mais nous n'en avons fait qu'une seule balade à San Rafael faute de trouver autre chose que l’ascension de l'Aconcagua.

 

Le centre sud / Chili  :

Malalcahuello, au nord de Pucón, offre 2 ou 3 balades sans difficulté dans une zone volcanique récente. Situées dans la reserva nacional de Malalcahuello, les balades se font soir dans des paysages lunaires avec une odeur du soufre soit dans la forêt avec sa végétation caractéristique d'araucarias. La zone est une station de ski en hiver.

 

El parque nacional Huerquehue (payant) près de Pucón est dédié à la randonnée bien qu'il n'y ait que véritablement que 2 sentiers très bien signalisés et très longs, comptez donc 2 jours minimum. On marche dans une forêt d'Araucaria ces arbres si caractéristiques de la région. C'est joli et varié avec un panorama extraordinaire sur sur toute la région en haut de San Sebatián, pour les sportifs seulement!

Toujours autour de Pucón, on peut tuer une fin d’après-midi sur les flancs du volcan Villarrica. C'est intéressant mais franchement aride et répétitif. L'escalade du Villarrica est proposée par toutes les agences de la ville. A faire de novembre à avril.

Une mine d’Or sur le Chili principalement : http://www.andeshandbook.org/ . Les descriptions sont très complètes, téléchargeables mais en espagnol avec en plus les coordonnées GPS pour certaines. Les randonnées sont divisées en montañismo pour les ascensions et senderisno pour les randonnées.

 

Pour ceux qui veulent les descriptions en français le site : https://www.camptocamp.org  liste également des randonnées sur la région par contre il n’y a pas de carte.

 

Le centre sud / Argentine  :

Nous avons été très déçus par San Martín de los Andes et n'avons pas d'infos sur les randos qui existent sûrement mais que nous n'avons pas trouvées.

Vous trouverez la description des « marches » du parc Llao Llao à Bariloche qui sont plutôt des balades du dimanche. Nous sommes passés à côté des autres randonnées dans la région, soit elles étaient introuvable, soit il y avait tellement de bus sur le parking du départ du sentier que nous avons fait demi-tour, soit il y avait des nuages de taons... Avons-nous  manqué de chance ou la région est-elle une fausse destination nature ? Nous n'avons pas pu trancher. La région vit toute l'année avec un pic en décembre janvier février pour la saison d'été et en juillet août où elle se transforme en centre de ski.

Voici un site en anglais http://www.trekbariloche.com/ très complet sur les treks dans la région de Bariloche et du même auteur des treks sur El Bolson : http://www.trekelbolson.com/.

Centre de l'Argentine et du Chili